Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 11:51

Mes copines et moi profitons de la rentrée pour reprendre nos petites habitudes. Chacune à notre tour, on se reçoit après les cours pour un goûter sympa. On papote et on s’échange les derniers potins autour d’un thé et de gâteaux. Pour rendre ce moment encore plus fun, on rivalise d’inventivité.

 

Tout un assortiment de plateaux et de mugs

Nous disposons chacune de notre mug personnel. Chez Ingrid, j’ai droit à une tasse avec la photo d’Einstein imprimée. C’est un clin d’œil ironique, parce que ma chère amie me tanne sur ma propension à étaler mon savoir. Camille me réserve un mug où il est inscrit « Energy ». Elle sait que vers 17 heures j’ai tendance à avoir un coup de mou et m’encourage à sa façon. Lorsque c’est à mon tour d’inviter, je sors ma vaisselle judicieusement dépareillée et compose un joli petit plateau individuel pour chacune d’entre nous. Colorés, bucoliques ou à message, mes mini plateaux sont parfaits pour recevoir une tasse et un muffin à la cannelle (préparé maison, s’il vous plaît) dans une ambiance décontractée.

 

Accessoires personnalisés

Surprendre mes amies fait partie du jeu. Comme je ne suis pas très calée en pâtisserie (je suis invariablement la même recette de muffins), je me rattrape sur la déco. Ainsi, le sucrier et le pot de lait changent de forme et de dimension au gré de mes envies. J’utilise des bocaux transparents recyclés, des boîtes de café peintes à la bombe, des pots de yaourts en verre customisés... Mes copines sont au moins aussi inventives que moi ! Ça promet encore de joyeux goûters entre filles…

Un goûter sympa entre amies
Repost 0
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 11:50

coupelle vide-poches dorée

 

Une petite trouvaille a transformé mon quotidien dernièrement : le vide-poches. Comme son nom l’indique, ce récipient a pour vocation de recevoir toutes les petites bricoles qui traînent dans les poches ou dans le sac et qu’on finit par ne plus retrouver. À la fois décoratif et fonctionnel, il se place idéalement dans l’entrée. Corbeille en osier, saladier en grès, boîte en carton colorée ou en corde, à acheter ou à fabriquer soi-même : tout fait l’affaire. Pour ma part, j’ai choisi une superbe coupelle en mosaïque berbère aux tons dorés.     

 

J’ai vite pris le pli. Dès que je rentre, je me débarrasse de mon bric-à-brac. Mon vide-poches regorge d’objets hétéroclites : pièces de monnaie, allumettes, téléphone portable, tickets de métro, etc. Désormais, avant de pousser un juron sonore, je me précipite vers ma console d’entrée pour vérifier si ma liste de course ou mon porte-clés ne s’y trouve pas.

Repost 0
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 18:00

Savane africaine

 

Le mois de septembre pointe déjà le bout de son nez. Pour ne pas souffrir d’une dépression post-vacances carabinée, je vous propose de vous programmer un retour au bercail en douceur. Après tout, qui a dit que les vacances se terminaient à la fin de son séjour au soleil ? Offrez-vous des prolongations en misant sur l’esprit safari pour votre déco intérieure. Qu’y a-t-il de mieux que la savane africaine pour s’évader, avec l’esprit sinon avec le corps ?

Retrouver une âme nomade

Voyager sans bouger de chez soi ? Élémentaire, mon cher Watson. Il faut simplement y mettre du sien et agrémenter son décor d’un accessoire qui rappelle l’ailleurs, l’étranger, le différent. Par exemple, détourner une malle de voyage de sa fonction première et la planter au milieu du salon. Un coffre de rangement en métal vieilli aux fermetures à crochets fait sensation. Le must est d’en décorer les flancs avec des étiquettes de voyage vintage en provenance du monde entier. Si on n’en possède pas, on peut sans mal les réaliser soi-même. Effet authentique garanti !

Ambiance jungle

Pour insuffler à son intérieur un soupçon d’exotisme, on peut miser sur un siège balancelle en rotin. Choisissez sans hésiter un modèle rétro au bois joliment poli pour un style résolument colonial. Mieux encore, on décide de suspendre un hamac dans un angle de pièce à l’aide de simples crochets en fer. Les pieds en éventail, un bon bouquin à la main et les douces ondulations du siège comme compagnon… Il n’en faut pas plus pour décoller pour une destination lointaine ! Une autre possibilité consiste à saupoudrer votre salon ou votre chambre de touches d’imprimé animal. Ma copine Maud possède un tapis en fausse fourrure imitation zèbre que je lui arracherais volontiers. Dans mon studio, jungle africaine ou pas, je ne peux pas laisser libre cours à ma sauvagerie. Alors je me contente de me caler contre mon coussin couleur sable qui mêle carte d’Afrique et animaux féroces, et je rugis doucement (et gentiment) de plaisir… en attendant mieux.

 

Malles vintage

Repost 0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 19:05

Globe terrestre eco friendly

 

C’est le moment pour moi d’avouer. Je ne suis pas une éco-citoyenne modèle. Certes, l’état de la planète me préoccupe, mais au quotidien j’ai plus tendance à privilégier mon plaisir, quitte à me montrer égoïste. La rentrée de septembre approchant, j’ai décidé de prendre de bonnes résolutions et de procéder à une écolo-transformation de mon intérieur (et de mon mode de vie par la même occasion). Il n’est jamais trop tard pour bien faire...

Recycler ses détritus

Le premier réflexe que j’ai adopté est de trier mes déchets. Armée d’une poubelle à tri sélectif flambant neuve, je me sens comme un gladiateur prêt au combat. Tous mes amis sont prévenus. Désormais chez moi, le mot d’ordre c’est halte au gaspillage ! J’ai choisi un modèle disposant de trois compartiments : un pour les déchets non recyclés, un pour le plastique et le métal, et un pour le verre. Quant au papier, je le stocke dans une corbeille de bureau posée sur mon étagère. Moi qui pensais que le changement allait me coûter, il n’en est rien. La clé, c’est d’être bien organisée et donc bien équipée !

Rendre ses habitudes écolo-compatibles au quotidien

Je m’efforce maintenant de garder la protection de l’environnement à l’esprit pour chacun de mes gestes. C’est assez simple, finalement. Plutôt que de laisser mon ordinateur et ma chaîne hi-fi en mode veille, je les éteins lorsque je ne prévois pas de les utiliser dans l’immédiat. Mon réfrigérateur a subi un dégivrage de choc. Sans l’épaisse couche de givre qui s’accrochait aux parois, il consomme jusqu’à quatre fois moins d’énergie. Depuis peu, ma douche est équipée d’un régulateur d’eau, et j’essaie de me limiter. Pas plus de cinq minutes sous le jet ! Mes ampoules ont été remplacées par des modèles à basse consommation, qui éclairent aussi bien sans me faire culpabiliser. 

Faire la part belle aux matériaux naturels

Le mobilier n’est pas en reste. Mes prochains achats seront écologiques ou ne seront pas ! Les matériaux naturels (bambou, osier, fibre) ont tout bon. Non seulement ils sont respectueux de la planète, mais en plus ils sont solides et design. Etre écolo et trendy, c’est facile. Récemment, j’ai vu un fauteuil à accoudoirs en bambou qui m’a totalement séduit avec ses lignes pures et rondes si contemporaines. Ces derniers quinze jours, mon bilan carbone a dû faire une chute vertigineuse. Désormais c’est moi qui tanne mes copines avec la planète par-ci, la planète par-là. Comme quoi, on peut tous changer !

 

Fauteuil en bambou

Repost 0
Lou Pasquiez - dans Appart
commenter cet article
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 18:40

Un salon lumineux

 

On rêve toutes de posséder un bel appartement aéré et spacieux, avec une salle de bains boudoir et des chambres d’amis. Las, je dois me contenter de mon minuscule studio ! Ce qui ne veut pas dire qu’il n’existe pas de solutions pour agrandir mon petit espace, au moins visuellement. En tête des astuces figure l’utilisation des couleurs. Simple, me direz-vous ? Certes, mais surtout très efficace.

Privilégier les tons clairs

La règle numéro un consiste à choisir des coloris clairs. Les tons foncés et durs, comme le noir, le gris taupe ou le marron chocolat sont à proscrire. Ils rétrécissent immédiatement l’espace. Pour ne pas se sentir confiné à l’intérieur, il faut créer du mouvement, de la légèreté, de la délicatesse et de la douceur. Chez moi, toutes les surfaces au sol comme aux murs sont blanches et je m’en réjouis chaque jour. Sur cette base lumineuse et aérienne, je me permets quelques touches de couleur pour ajouter de la fantaisie : ici une horloge jaune poussin, là des chaises dépareillées et colorées. Car je ne déteste rien de plus que les décors cliniques style hôpital. Les couleurs qui vont particulièrement convenir à un espace réduit sont le blanc (grand classique s’il en est), mais également le jaune clair, le vert d’eau, le rose pâle ou le beige, et tous les pastels en règle générale. Optez pour ces tons et vous vous assurez de voir votre studio s’éclairer et s’illuminer.

Miser sur l’unicité pour favoriser l’harmonie de la pièce

Le second principe que je veille à respecter, c’est l’harmonie. Rien n’est plus insupportable que de devoir affronter un mélange de couleurs, de motifs et d’imprimés qui n’ont rien en commun. Un tapis panthère, OK, mais ajoutez-y un pouf décor zèbre et un fauteuil rose fluo et c’est l’overdose assurée ! Attention, ne pas surcharger ne signifie pas qu’il est interdit de se faire plaisir. Il convient simplement de bien associer les couleurs et les matériaux. En pure fan de déco, j’adore dénicher de nouvelles trouvailles et les intégrer à mon intérieur, mais je veille à faire en sorte que les tons soient en harmonie entre eux. Idem pour les matières, qui ne doivent pas jurer entre elles. Dans le salon de mon copain Ludovic se côtoient un fauteuil en rotin et une étagère en inox, et chaque fois que je lui rends visite mes poils se hérissent devant cette parfaite faute de goût. Pour résumer, ma solution pour agrandir les volumes et obtenir une sensation d’espace, c’est de miser sur la clarté et l’unicité. Tout le monde vous le dira, chez moi on se sent libre comme l’air !

 

Horloge transparente jaune
 

Repost 0
Lou Pasquiez - dans Appart
commenter cet article
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 10:22

chaises customisées

 

Pour exprimer ma personnalité et jouer avec ma créativité, j’ai trouvé une idée géniale : customiser mes chaises de cuisine. Plutôt basiques, en bois clair et sans fioritures, mes chaises me sont apparues comme un sujet d’étude parfait. Je ne me suis pas trompée. Mon coin repas resplendit et fait des envieuses !

 

Une tâche facile à réaliser

 

Customiser ses chaises est à la portée de tout le monde, même des moins bricoleuses. Un pot de peinture, du vernis, du tissu et de la colle, des stickers, et l’affaire est dans le sac. En réalité, d’après mon expérience, la phase la plus délicate n’est pas la réalisation mais la conception. J’ai longuement réfléchi à ce qui me ferait plaisir, aux couleurs à employer, aux mélanges à faire et aux broderies à ajouter. Je voulais quelque chose d’original mais qui me ressemble, et surtout qui ait du sens. Pas juste un coup de peinture et puis basta !

 

Rendre chaque chaise unique

 

Après maintes tribulations, questionnements et autres recherches sur le web (et dans ma petite tête), j’ai eu un flash. Pour un effet dépareillé réussi, pourquoi ne pas attribuer chacune de mes chaises à un ou une de mes amies ? A partir de là, tout s’est enchaîné. C’est fou comme lorsqu’on pense à quelqu’un ou à quelque chose de précis, les idées fusent ! J’ai peint la chaise d’Hortense en vert tendre et j’ai décoré son montant de rubans en raphia. Pour Kevin, j’ai opté pour du noir et dessiné des têtes de mort blanches sur les barreaux. Olivia a eu droit à une assise orange survitaminée et un assortiment de stickers humoristiques. Quant moi, je me suis réservée la place du roi (ou de la reine, plus exactement). Ce n’est pas une façon de parler. J’ai peint mon siège en bleu profond puis j’ai reproduit une fleur de lys dorée sur chacune des deux oreilles des traverses. Ensuite j’ai confectionné une housse en tissu surmontée d’une couronne à quatre pics. Depuis, de mon trône, je préside la tablée au milieu de mes humbles sujets.

 

Chaise trône

Repost 0
Lou Pasquiez - dans Meuble
commenter cet article
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 18:22

Table et chaises de jardin
 

En été, on rêve de passer ses journées dehors, protégé du soleil brûlant par d’exquises pergolas coiffées de plantes foisonnantes. Bon, je n’ai qu’un studio, qui plus est sans terrasse ni balcon. Qu’à cela ne tienne ! Faire de son intérieur un extérieur, c’est un défi qu’il est possible de relever.

Détourner le mobilier de jardin

Deux de mes amies vivent en colocation dans un appartement en rez-de-jardin. Elles ont le luxe de disposer d’une petite terrasse ombragée, que nous n’avons aucun scrupule à squatter dès qu’un rayon de soleil apparaît. Lorsqu’elles ont emménagé, elles ont acheté avec leur budget serré une table en fer forgé et quatre chaises pliantes de style champêtre, plus un banc en bois traité autoclave. Elles utilisent ce mobilier à l’intérieur en hiver, et le transportent dehors dès qu’il fait beau. Ravies, mes amies sont loin de perdre au change : les meubles d’extérieur sont conçus pour être aussi confortables que ceux d’intérieur, tout en étant plus résistants et plus légers.    

Une attaque de chlorophyllie aiguë

Pour faire entrer un vent de fraîcheur chez soi, on peut aussi procéder par petites touches. C’est l’option que j’ai prise, vu que je ne peux pas me permettre de renouveler mon mobilier chaque nouvelle saison. Mon banquier ne s’en remettrait pas. La règle de base est de mettre du vert partout où c’est possible : coussins, voilage, plantes vertes, tout est bon. L’effet végétal et printanier est assuré ! Sans compter que les tons chlorophylles sont lumineux et revitalisants. Chez le fleuriste en bas de chez moi, j’ai aussi vu une superbe étagère en zinc patiné de gris. Un meuble que je placerais volontiers dans mon salon… 

 

Un salon chlorophylle

 

Repost 0
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 10:22

Paravent style chinois

 

Vivre dans une pièce unique est vu comme un handicap par certains. Ce n’est pas mon cas, car chez moi chaque espace de vie est bien délimité grâce à des jeux de couleurs et un savant positionnement du mobilier. Une autre solution consiste à utiliser un paravent. Cette cloison rétractable fait un ravage dans mon entourage. Forcément... elle a tout bon ! 

Un accessoire doté d’une superbe fonctionnalité

Un nombre sans cesse croissant de mes amis a adopté le paravent. Leur choix s’explique aisément. Mobile, cet accessoire sur pied se déplace dans l’appartement au gré des envies ou des besoins. On a le choix de le déplier partiellement ou totalement, selon que l’on souhaite ouvrir la vue ou bien l’obstruer. Pliez-le, et le paravent se fait oublier dans un coin. Autre avantage non négligeable : nul besoin d’appeler son copain bricoleur à la rescousse, avec son attirail de vis et de perceuse. Il se pose simplement sur le sol.

Un atout charme dans un intérieur

Mais disons-le franchement, on aime surtout le paravent parce qu’il participe activement au décor d’une pièce. Et par chance, il y a du choix dans les styles de paravents ! Pour séparer son espace salon de son bureau, ma meilleure amie a, par exemple, choisi un paravent au style japonisant. Il diffuse un esprit zen à l’ensemble de la pièce (et en elle aussi, m’assure-t-elle). De mon côté, je craque pour les paravents pop, aux coloris vifs et aux dessins rigolos. Je rêve de m’en offrir un décoré façon bande dessinée, à la Roy Liechtenstein. Une copie, évidemment. Je m’achèterai un original quand je serai une décoratrice d’intérieur mondialement renommée…

 

Paravent en osier

Repost 0
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 10:22

 Rangement vêtements

 

Le manque de place est un véritable casse-tête pour toute étudiante qui se respecte. Mon studio déborde de vêtements, de livres de cours, de linge et d’autres objets et accessoires que je ne sais pas où caser. Avant d’entamer une nouvelle année de fac, j’ai décidé de prendre le problème à bras le corps.

Astuce et réflexion de rigueur

Plutôt que de me lamenter sur mon sort, j’ai choisi d’adopter la « positive attitude » et de faire fonctionner mon imagination. À force de me triturer le cerveau et d’arpenter mon chez moi en tous sens, quelques idées ingénieuses me sont venues. J’ai repéré les moindres endroits vides, mal utilisés ou négligés pour en tirer avantage. Et croyez-moi, on se trompe quand on croit ne plus posséder aucun recoin de libre !

Modification et comblement de l’espace

Pour ma chambre, j’ai acheté quatre grands bacs de rangement à bas prix (ils ne se voient pas) que j’ai glissés sous le lit. Dedans j’y ai stocké tout mon linge de maison, y compris ma volumineuse couette d’hiver, ainsi que deux manteaux.

Pour ce qui est de mes affaires, j’ai disposé des boîtes en carton (dont le couvercle indique le contenu) dans une étagère ouverte. Empilables, ces boîtes me permettent de gagner de la place et de ranger dessous intimes, chaussettes, ceintures sans qu’elles soient à la vue de tous ceux qui viennent me rendre visite.

D’autres aménagements sont possibles. Pour séparer une pièce en deux, on peut par exemple opter pour une étagère qui sert à la fois de cloison et de rangement. Bref, les solutions existent pour peu qu’on se montre un tant soit peu rusé !

 

boîte de rangement

Repost 0
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 14:41

Se lancer dans les petits travaux d’aménagement !

Vous prenez une nouvelle location – et il peut arriver que le nouvel appartement soit un peu vieillot – alors vous envisagez peut-être de le réaménager. Outre les aspects déco – qui n’appartiennent qu’à vous – si vous pensez à restaurer l’appartement pour lui donner une nouvelle jeunesse, voici quelques astuces et infos pour aborder l’aménagement d’un appart d’étudiant en location.

En accord avec le propriétaire :

Sachez-le, tous les travaux que vous pourriez réaliser dans un appartement en location doivent bien évidemment se faire en accord avec le propriétaire. C’est parfois l’occasion d’arriver à un échange où vous payez ou réalisez les travaux et en contrepartie vous pouvez réduire une partie du loyer sur une durée déterminée. Rien n’est établi dans le domaine – c’est du cas par cas à discuter avec le propriétaire. Vous ne trouverez pas de « grille de compensation » – mais la démarche à adopter est en général de calculer le prix des travaux et des matériaux et de demander une réduction à cette hauteur – de la location.

En général – le locataire étudiant n’entreprend pas de rénovation globale d’un bien, mais plus tôt des petites retouches (peintures, éventuellement poser un parquet, …). Tous les gros travaux, monter un mur, retaper la plomberie, faire une dalle en béton, relèvent de la responsabilité et à la charge du propriétaire – donc n’envisagez pas de tels chantiers – et si l’appartement le nécessitait – il vaut mieux continuer ses recherches.

Ce type de procédé est assez usuel dans le monde de la location étudiante – avec une approche gagnant-gagnant : l’étudiant se trouve dans un studio qui lui plait, en bon état et ré-aménagé à son goût et le propriétaire a un locataire qui prend soin de son appartement.

N’hésitez pas à en discuter avant de signer le bail – soit au travers de l’agence ou directement avec le propriétaire, et cela pourra éventuellement faire passer votre dossier plus facilement – un propriétaire étant en général plutôt content d’avoir un locataire qui prend soin du bien.

  etud

Repost 0

°°O Introduction O°°

  • : BDE : Le BloG DeCo des Etudiants
  • BDE : Le BloG DeCo des Etudiants
  • : Bienvenue sur le BDE, mon blog consacré à la DECO ETUDIANTE ! toutes les astuces, plans, conseils; nouveautés pour meubler son petit chez soi à petit budget !
  • Contact

°°O A Propos De Moi O°°

  • Lou Pasquiez
  • Parce qu'étant étudiante et connaissant les problèmes rencontrés par les étudiants en matière de logements, de petits espaces et de petits budgets, j'ai décidé de vous donner mes astuces déco.
  • Parce qu'étant étudiante et connaissant les problèmes rencontrés par les étudiants en matière de logements, de petits espaces et de petits budgets, j'ai décidé de vous donner mes astuces déco.

Mon BDE

BDE appart

BDE meubles

BDE Deco

BDE Astuces deco

BDE ACTU

DECORATION ET CINEMA

Recherche

°°O ANNUAIRES DECO O°°

annuaire-decoration.info: Une sélection des meilleurs sites d'aménagement et de décoration pour votre maison ...

 

Annuaire-decoration.net